Hammam

La tradition des hammams dans les spas et centre de bien-être

Passage obligatoire au cours d’une séance de spa, le hammam est aujourd’hui omniprésent durant les cures ou les séances de bien-être. De plus en plus de salles de sport et de salons d’esthétique installent un coin hammam et en proposent le service à leur clientèle. 

Même si on ne pense pas toujours à se laisser tenter, les hammams constituent un cadre parfait pour un moment de relaxation et de détente. En quoi consiste réellement une séance de hammam ? Quels en sont les vertus ? Pourquoi se laisser tenter ? On vous dit tout sur ce soin issu d’une tradition ancestrale.

Le hammam : une tradition venue des pays arabes ?

Même s’il est généralement associé aux pays arabes, le hammam puise ses racines dans l’antiquité gréco-romaine, cependant on l’appelle également  »bain turc » ou bain à vapeur. Il s’agit d’un lieu particulier qui répand de la chaleur et où vous pouvez prendre un bain de vapeur

Le but du hammam est d’aider le corps à se détendre et de nettoyer la peau en la purifiant des diverses toxines accumulées. Ce soin distille une chaleur entre 20 et 50° avec de l’humidité pouvant aller à 100%. La chaleur diffusée dans cet environnement dilate les pores.

Comment se déroule une séance de Hammam?

Tradition du hammam

Pour profiter au maximum des effets d’une séance de hammam, il faut prévoir une demi-journée. Généralement, le temps choisi dépend de vos goûts, mais aussi de votre disponibilité. La séance de hammam peut se pratiquer en sous-vêtements ou totalement nu. Chaque établissement a des règles spécifiques en la matière.

Normalement, le hammam est composé de trois pièces dont les températures varient. La première pièce a une température normale et sert généralement de vestiaire. La deuxième pièce est un peu plus chaude avec de la vapeur tandis que la troisième est la plus chaude.

En réalité, vous aurez à passer par les trois pièces en prenant le temps d’habituer votre organisme à la chaleur et à l’humidité qui y règnent. La durée préconisée pour chaque pièce est de 10 à 15 minutes en fonction des réactions de votre corps.

Les soins du hammam

La première pièce est généralement celle dans laquelle vous pourrez prendre un bain et aussi appliquer les soins mis à votre disposition. Cela se fait avec du savon noir. 

Pour commencer, vous prenez une douche tiède qui aide déjà votre corps à s’habituer à la chaleur. Ensuite, on vous applique des huiles essentielles d’eucalyptus pour purifier et nettoyer votre peau. Dès lors, les professionnels du soin procèdent à un gommage au savon noir pour enlever toutes les cellules mortes de votre peau.

Certains centres peuvent procéder à un enveloppement de votre corps avec du rhassoul (une argile marocaine) et de la rose. Généralement, les soins disponibles peuvent varier d’un centre à un autre. 

Quelques établissements proposent même des massages ou des shampoings. Surtout, vous pouvez alterner chaque passage dans une salle avec une douche froide. Cela permet de relancer votre circulation sanguine et de tonifier votre peau.

Précautions à prendre

Les bains à vapeur ne sont pas forcément bons pour le corps. C’est pourquoi il est recommandé de prendre certaines précautions simples. Ainsi, vous pourrez profiter au maximum des effets du hammam. 

D’abord, si vous n’êtes pas habitué, vous ressentirez certainement au début de la séance, une sensation d’étouffement. Cela est tout à fait normal. Elle devrait disparaître après quelques minutes. Dans le cas contraire, sortez de la salle et allez dans un endroit un peu plus frais pour une petite pause fraîcheur. 

Ensuite, vous devez prendre une douche froide après les soins de la peau. Cela permet de faire descendre la température de votre corps. De même, ne prolongez pas votre bain à vapeur plus de 15 minutes. Autrement, vous pourriez vous endormir, ce qui n’est pas recommandé. 

Aussi, finissez toujours la séance au hammam par une pause en salle de repos. Cela vous permet de récupérer, mais aussi et surtout de vous réhydrater. Buvez également beaucoup d’eau après une séance de hammam. Vous pouvez même vous offrir un massage aux huiles essentielles.

Quels sont les bienfaits du hammam ?

Si le hammam fait l’unanimité depuis des décennies et continue à susciter l’intérêt, c’est en partie en raison des nombreux bienfaits qu’il procure au corps.

Un moment de détente et de relaxation

La vapeur, la chaleur et l’ambiance calme et apaisante qui règnent dans un hammam contribuent grandement à la relaxation. Vous arrivez plus facilement à évacuer le stress accumulé dans la vie quotidienne. Vous pourriez même facilement vous endormir. La chaleur issue du cadre participe au relâchement de vos muscles et à leur repos. Par ricochet, votre circulation sanguine et lymphatique est optimisée.

Un soin réparateur pour la peau

Il arrive fréquemment de confondre le hammam et le sauna. Pourtant, il s’agit de deux éléments distincts. Le sauna a pour objectif de faire transpirer tandis que le hammam vise la détente et le nettoyage de la peau. 

Les soins prodigués au cours de la séance, de même que l’environnement fonctionnel aident à assainir l’organisme en éliminant les toxines et les impuretés. Comme la vapeur facilite la dilatation des pores, la peau subit un nettoyage en profondeur. Elle arrive par la suite à mieux respirer. En outre, la vapeur adoucit la peau en éliminant les cellules mortes. Elle retrouve ainsi un aspect satiné et plus éclatant.

Déblocage des voies respiratoires

Les séances de hammam soulagent grandement les personnes souffrant d’asthme, de bronchites et diverses allergies respiratoires. Dans ces cas, on ajoute souvent à la vapeur d’eau des huiles essentielles de pin ou d’eucalyptus disposant de propriétés apaisantes et décongestionnantes.

Dans quels cas faut-il éviter de faire des séances de hammam?

Malgré ses nombreux avantages, le hammam reste tout de même proscrit pour certaines personnes. Par exemple, les femmes enceintes, les enfants ou encore les personnes âgées ne sont pas autorisées à faire des séances de hammam. 
De même, la chaleur peut être contre-indiquée pour les personnes souffrant de troubles cardiaques ou circulatoires. Certaines affections dermatologiques ne sont pas également compatibles avec la chaleur. Dans ce cas, il est préférable de prendre l’avis de votre médecin traitant pour être réellement situé sur la question.

A LIRE AUSSI