beneficier prime energie

Qui peut bénéficier de la prime énergie en 2022 ?

La Prime Énergie, aussi appelée  » Prime Coup de Pouce Economies d’Énergies « , a été lancée par le gouvernement le 23 février 2017. Elle s’inscrit dans le cadre des certificats d’économies d’énergie. Ce dispositif a été créé en 2006 pour encourager les économies d’énergie des particuliers et des acteurs du marché. Une partie de la prime énergie est financée par les fournisseurs d’électricité et de gaz. Qui peut bénéficier de la prime à l’énergie en 2022

Qui sont les bénéficiaires de la prime énergie 2022 ?

Tous les particuliers, locataires et propriétaires peuvent bénéficier de la Prime énergie depuis janvier 2019. Seule la personne qui a commandé les travaux peut recevoir le montant de la Prime énergie.

Dans les cas suivants, peut bénéficier de la Prime Énergie même si vous n’êtes pas un particulier :

  • Propriétaire d’un logement en tant que SCI : Dans ce cas, il est important de veiller à ce que la demande soit faite au nom de la SCI, destinataire de la facture.
  • Copropriétaires dans le cadre de la rénovation de l’immeuble : La décision de bénéficier d’une prime énergie doit également être prise lors de l’assemblée générale.
  • Administration ou entreprise dans la rénovation d’un immeuble d’habitation.

Comment obtenir la prime énergie ?

Pour obtenir la prime énergie, c’est très simple

  • Choisir une entreprise signataire de la charte « Coup de pouce » ou l’un de ses partenaires.
  • Accepter l’offre de l’entreprise signataire qui correspond aux travaux avant de signer le devis.
  • Signer le devis tel que présenté par un professionnel certifié RGE.
  • Envoyez les factures à l’entreprise que vous avez sélectionnée.

Conditions d’attribution et plafond de ressources pour la prime énergie

Tous peuvent bénéficier de la prime énergie, mais seuls ceux qui remplissent les six conditions d’attribution peuvent en bénéficier.

Pour bénéficier de la prime énergie , les particuliers doivent remplir certaines 6 conditions.

  • Avant que le devis ne soit accepté, vous devez en faire la demande.
  • Les travaux doivent être éligibles
  • L’ équipement doit être conforme
  • Le label RGE doit être porté par l’artisan.
  • Le dossier doit parvenir dans les 6 mois suivant la fin des travaux .
  • Une seule demande par chantier est acceptée

Avant que le devis des travaux soit accepté, le particulier doit faire une demande pour bénéficier de la prime énergie. Cela permet :

  • De pouvoir prouver que le signataire a incité le particulier à réaliser des travaux dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie en cas de contrôle ;
  • De vérifier que les travaux qui vous intéressent sont éligibles au programme.Les travaux doivent être éligibles Tous les travaux doivent être conformes au dispositif des CEE. 350 opérations sont actuellement envisagées, dont l’installation d’un système de ventilation et le remplacement de pompes à chaleur.
  • L’équipement doit répondre aux exigences Quel que soit le type de travaux, l’installation doit répondre à des critères de performance précis pour être éligible aux CEE.
  • Le label RGE doit être porté par l’artisan.
  • Pour être éligibles à la prime énergie, les travaux doivent être réalisés par un artisan professionnel RGE  » Reconnu Garant de l’Environnement « . La prime énergie ne sera pas accessible aux particuliers qui réalisent les travaux eux-mêmes ou par l’intermédiaire d’un artisan sans certification professionnelle.
Découvrir aussi  La rénovation énergétique des bâtiments, enjeux de la transition écologique

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie.

Il y a 4 types de travaux qui sont éligibles à la Prime Énergie.

  • Isolation : Toiture, combles, murs et terrasse ; Isolation des portes-fenêtres et des planchers bas.
  • Chauffage : chauffage avec une chaudière individuelle biomasse ou à condensation, ou basse température, radiateur basse chaleur, ou basse température pour le chauffage central, chauffage au bois. Climatiseur, ballon thermodynamique, chauffage hydraulique à basse température ;
  • Énergies renouvelables : pompes à chaleur individuelles eau-eau, air-eau, air-eau ou hybrides, chauffe-eau solaire individuel, raccordement des bâtiments d’habitation aux réseaux de chaleur, système solaire combiné.
  • Programmation : VMC simple flux autoréglable, VMC hygroréglable, ventilation VMC double flux. Robinets thermostatiques, dispositif d’affichage de la consommation d’un logement. Programmateur de chauffage. Régulation par sonde.Quel est le montant de la prime énergie ?

Le montant que vous obtenez dépend de deux éléments

  • La nature des travaux effectués
  • Les revenus du ménage.

Peut-on Cumuler plusieurs primes énergie ?

Il existe une grande variété de subventions énergétiques et oui, il est possible de cumuler plusieurs primes énergies. Par exemple, si vous avez l’intention de faure l‘isolation de vos combles et d’installer une pompe à chaleur, vous devrez introduire deux demandes de subventions énergétiques et le montant sera différent. Vous devrez ensuite présenter deux certificats d’honneur.

Si vous souhaitez demander plusieurs subventions pour couvrir différents types de travaux, il vous suffit de sélectionner quelques projets sur lesquels travailler dans votre simulateur de subventions et d’aides. Une fois sur la page contenant les résultats du simulateur, vous pourrez vous inscrire au Programme de primes à l’énergie pour tous les travaux répertoriés dans la simulation et éligibles pour recevoir la réponse en cliquant sur « Demander à recevoir ma prime ». Vous recevrez alors un e-mail de confirmation pour vous rappeler le type de travaux pour lesquels vous avez demandé la Prime Energie.