travaux.jpg

Financement des travaux : les options qui existent

Se lancer dans un projet de rénovation ou de construction s’avère parfois difficile si l’on n’a pas les moyens nécessaires pour le réaliser. C’est la raison pour laquelle les personnes voulant se lancer dans ce type de projet demandent un financement de travaux auprès d’une banque ou de l’État pour avoir le montant adéquat. 

Peut-on intégrer un financement de travaux dans un prêt immobilier ?

Actuellement, sachez qu’il est possible d’obtenir un prêt immobilier, que ce soit pour un projet de construction d’une habitation ou pour un projet de rénovation d’un bien immobilier. Le prêt immobilier est ainsi une sorte de financement de travaux destinée pour l’achat d’un logement principal ou secondaire.

Selon certains experts en immobilier, si le créditeur demande un financement pour ses travaux qui consistent à rendre une maison habitable, cela va automatiquement être considéré comme un projet immobilier, signifiant que l’emprunteur pourra être financé avec un prêt immobilier.

Le rachat de crédit est aussi une option intéréssante lorsque vous souhaitez obtenir des taux plus bas en regroupant plusieurs crédits par exemple. Pour en savoir plus, il existe pléthore de sites donnant des informations sur les bonnes pratiques.

Un prêt immobilier permet d’avoir un taux plus élevé, mais vu la longue durée de remboursement, le coût des travaux va être assez élevé. Dans le cas où l’emprunteur souhaite à la fois attaquer son projet de rénovation ou de construction et se lancer dans l’achat d’un bien, un financement de travaux pourra être intégré dans le prêt immobilier. En revanche, les experts dans ce domaine sont d’avis que l’emprunteur peut aussi avoir accès à d’autres types de prêts, comme, par exemple, le crédit à la consommation pour le financement de ses travaux.

Financement des travaux.

Ainsi, si vous voulez faire des travaux de rénovation en changeant le système de chauffage (projet d’éco énergétique) de votre logement, il est conseillé de faire des demandes pour l’acquisition d’un prêt assimilé au crédit à la consommation. 

Est-ce qu’un financement est possible après l’acquisition d’un bien immobilier ?

Dans le cas où vous vouliez effectuer des travaux de rénovation alors que vous avez déjà acquis un bien immobilier, le financement de travaux à l’aide d’un prêt immobilier vous sera automatiquement refusé. Pour acquérir un autre financement de travaux, la souscription à un autre type de prêt est obligatoire. Vous devez donc faire une demande de crédit à la consommation afin de financer votre projet de rénovation. 

Découvrir aussi  La rénovation énergétique des habitations : pourquoi faire ?

Toutefois, deux options s’offrent au titulaire d’un projet de rénovation et cela va se baser sur le montant total des travaux en question :

  • Le prêt non affecté ou prêt personnel, qui ne nécessite pas le remplissage d’une pièce justificative des dépenses pour les travaux de rénovation. Néanmoins, la banque limite le financement des travaux à 8 000 euros environ ;
  • Le prêt affecté ou prêt travaux, qui requiert une pièce justificative montrant en détails l’utilisation des fonds (factures, devis, coût de rénovation éco énergétique, etc.) qu’il faut déposer auprès de la banque. La somme pour ce prêt est assez élevée, néanmoins, la banque la limite à 75 000 euros.

Ce type de financement de travaux (prêt travaux et prêt personnel) est conseillé pour la réaliser des travaux de rénovation peu chers. Cependant, il faut s’attendre à ce que le taux du prêt soit assez élevé vu que la durée de remboursement du crédit est plus courte. 

Il est aussi possible d’acquérir des aides venant de l’État pour parfaire le financement de votre projet de construction ou de rénovation. Toutefois, il est primordial de respecter quelques conditions préalables pour avoir une réponse positive (type de travaux, localisation du logement, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *